NF39SOjTb0ommVwczVA4p3V5nKU

 

 

Alors que les dernières nouvelles semblent favorables pour nous, parents instructeurs, curieusement, sur la blogosphère et divers groupes facebook consacrés au homeschooling l'ambiance est plutôt morose, avec des rivalités plus exacerbées que jamais. J'ai juste envie de respirer un grand coup et de rappeler un certain nombre d'évidences, faire une déclaration si l'on veut, quand bien même celle-ci serait dite à titre personnel à défaut de m'exprimer au nom d'une quelconque association ou collectif.

LA déclaration des droits du parent instructeur, voilà, c'est exactement ce qui nous manque!

 

  • Art.1 - Les familles déscolarisent leur progéniture libres et égales en droits.
  • Art.2 - Le but de tout groupe, forum, association ou colléctif est la conservation des droits naturels et imprescriptibles des familles de homeschoolers. Ces droits sont la liberté pédagogique, la sûreté, et la résistance à l'oppression
  • Art.3 - La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, les droits naturels de chaque famille comprennent celui de pouvoir poser toutes les questions qu'elle souhaite, nul n'ayant le droit de la blâmer pour cela.
  • Art.4 - Tout ce qui n'est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut porter un jugement sur les choix d'une famille de homeschoolers si ceux-là n'enfreignent pas la Loi. Le libre choix de pédagogie est un droit inaliénable de toute famille et ne peut être sujet de discrimination.
  • Art.5 - Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre et le respect au sein de la communauté
  • Art. 6 - La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux des familles de homeschoolers : tout parent peut donc parler, écrire, imprimer librement, tant que cela ne concerne que sa propre famille et ses propres choix.
  • Art.7 - Tout parent instructeur a le droit d'apprendre, la Loi ne prévoit aucun prérequis pour pratiquer le homeschooling, ce n'est donc certainement pas à une autre famille de juger de la compétence d'un parent à instruire ses enfants, pas plus que de ses raisons de le faire.
  • Art.8 - Tout parent instructeur a le droit d'être fatigué, voire de traverser un burn-out, sans pour autant remettre en cause son choix du homeschooling.
  • Art 9. - Tout parent instructeur a le droit de changer de pédagogie, de ne pas en changer, de rescolariser son enfant ou de le déscolariser à nouveau, pratiquer des activités "extracolaires" ou de ne pas en pratiquer, suivre les préceptes de l'éducation dite "bienveillante" ou ne pas les suivre, sans être blâmé ni jugé pour cela.
  • Art 10. -  Tout parent instructeur a le devoir de toujours se rappeler que son rapport au homeschooling n'est que le résultat de son propre cheminement, de sa propre éducation et de son propre vécu. Par conséquence, ses choix personnels ne peuvent être ni un étalon de mesure, ni un idéal à atteindre pour une autre famille que la sienne et n'ont aucune valeur ajoutée par rapport aux choix faits par d'autres.

 

 

Tâchons, même si c'est parfois difficile tant la communauté IEF est hétéroclite, de rester unis, respectueux et tolérants; mettons un point d'honneur à incarner nous-même ces valeurs que nous enseignons à nos enfants.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer