I-Grande-16186-mozart-raconte-aux-enfants-par-gerard-philippe-livre-cdChez nous, la musique est à l'honneur: Onzeans pratique le violon depuis ses sept ans; Huitans va bientôt commencer le violoncelle après avoir pratiqué le piano, Sixans bientôt le violon en plus de son éveil musical au conservatoire... Il est très important que mes enfants aient cette culture: c'est sans doute dû à mon histoire familiale - je suis née à Russie et ma maman est professeur de piano - mais surtout je trouve que c'est un enseignement souvent négligé et si de nombreux adultes ne sont pas capables d'apprécier la musique dépourvue de marteaux-piqueurs en bruit de fond c'est parce qu'ils n'y ont jamais été initiés enfant. Car écouter la musique classique, la comprendre et l'apprécier, cela s'apprend, comme on apprend à lire ou à comprendre le langage mathématique!

 

Naturellement, pour découvrir les plus grands compositeurs je me suis procuré le manuel de la Librairie des écoles que je trouve très bien fait pour une première rencontre, néanmoins, je trouve qu'il est intéressant de l'enrichir avec d'autres ouvrages pour une approche plus approfondie de chaque compositeur. Nous n'avons pas fait les choses dans l'ordre: j'ai commencé par Mozart qui, de loin, est le compositeur le plus connu, nous avons lu les pages qui y sont consacrées dans le manuel, nous avons également beaucoup écouté ses oeuvres les plus célèbres sur youtube (mon grand rêveur de Huitans, si lent d'ordinaire, travaille nettement mieux avec une musique de fond qui en partageant son attention canalise sa concentration - encore une des particularités paradoxales des Hauts potentiels) si bien que ce compositeur a sussité chez nous une vraie passion, débouchant sur le visionnement d'une vidéo complète de La Flûte enchantée par le Sixans (qui, par ailleurs, a exprimé le souhait de chanter dans un opéra quand il sera grand) et des demandes de mon Huitans de "mettre la symphonie, euh.. 40, parce qu'elle est trop bien". Mon Huitans s'est également prêté à l'exercice de dessiner ce que la musique lui évoque en écoutant le célèbre et mystérieux Requiem - son dessin representait une biche tuée par un tigre, cette idée de la mort lui est venue sans qu'il ne sache que cette oeuvre est une messe pour les défunts. Voilà qui prouve bien que la musique est un langage!

Pendant une bonne quinzaine de jours nous avons accompagné nos activités quotidiennes par cette compilation

 

Et puis, j'ai trouvé ce livre-CD qui a eu chez nous beaucoup de succès: comme une histoire, la vie du compositeur est racontée ici au fil des pages, enrichie de nombreuses anecdotes, des illustrations, des représentation de tableaux en noir et blanc  ce qui leur donne un effet "photographie" très réel (j'aime particulièrement la double-page représentant le petit Mozart chez Madame de Pompadour), la narration est entrecoupée d'extraits de ses oeuvres. Je tiens à attirer l'attention sur la présence d'enluminures en début de chaque chapitre et des partitions imprimées en fond de pages qui en font un ouvrage magnifique! C'est par ailleurs un album plutôt complet pour les enfants ce qui fait particulièrement plaisir dans un domaine où, souvent, on a du mal à trouver des ouvrages suffisamment riches. Si je devais y changer quelque chose, j'aurai peut-être seulement préféré que les extraits soient plus longs sur le CD, mais après tout il est tout à fait possible de les retrouver ailleurs et les faire écouter en entier en dehors de la narration. De toute façon, un bonne compilation sur CD est en prévision d'achat.

 

mozart1

mozart2

mozart3

mozart4

 

 

 

Mozart raconté aux enfants

par Gérard Philipe

Editions Formulette

19,90 euros

 

 

 

Enregistrer